Ombre et Lumière

Car il est l'ombre de ma Lumière
Comme un songe perdu depuis des millénaires
Et sa flamme se voile
Parmi les étoiles
Et son cœur entier
Est emprisonné

Il ne m'est visible
Que lorsqu'il est caché
Mais son âme est la cible
De toutes mes pensées
Il porte en son corps
La source de l'Intangible
Dans la vie et la mort
Il lie l'imperceptible

En lui-même un mystère
Céleste comme les anges
Depuis qu'elles m'éclairent
Ses Ténèbres dérangent
Car je suis un cristal
Qui luit entre ses doigts
Et le silence s'installe
Lorsque se mêlent nos voix

On dit qu'il est le mal
Qu'il est mon antithèse
Mais son velours sans égal
Fût un jour ma genèse
Il porte ainsi en lui
Toute la noirceur du jour
Et je serai sa nuit
Lumineuse et sans détours

Je suis sa rédemption
Et il sera la mienne
Tous, enfin, comprendront
Lorsqu'il me fera sienne
Je suis ce côté sombre
Qui l'a illuminé
Et il était cette ombre
Qui m'a toujours fait briller